Comment gérer les changements dans la Protection de la confidentialité d’Apple Mail ?

Cet article donne un aperçu de la manière dont Sendinblue traite les changements apportés à la Protection de la confidentialité d’Apple Mail.

Avec iOS 15 et Mac OS Monterey, il n’est plus possible de savoir si un utilisateur de l’application Apple Mail a ouvert votre e-mail.

Sendinblue a pris des initiatives pour vous aider à préparer votre stratégie d’e-mail marketing face aux changements qui ont un impact sur votre taux d’ouverture.

1. Comment fonctionne le suivi des ouvertures ?

Pour savoir si un e-mail a été ouvert, Sendinblue place un pixel invisible dans chaque campagne d’e-mail. Il s’agit d’une image très petite et transparente qui se charge chaque fois que l’e-mail est ouvert. Grâce à ce pixel, nous pouvons :

  • compter les ouvertures ;
  • estimer la localisation et le fuseau horaire d’un contact ;
  • déterminer le type d’appareil ;
  • connaître l’adresse e-mail.

2. Comment fonctionne la Protection de la confidentialité d’Apple Mail ?

apple-mail-privacy-protection.webp

Les utilisateurs d’Apple Mail ont la possibilité d’activer une nouvelle fonctionnalité appelée Protection de la confidentialité des e-mails. Cette fonctionnalité ne sera pas activée par défaut. Dès qu’un contact choisira de l’activer, Apple Mail préchargera des pixels, même si l’e-mail n’a pas été ouvert.

Lorsque votre contact active la Protection de la confidentialité des e-mails, tous les e-mails reçus dans Apple Mail nous sont signalés comme ouverts. Cela rend les taux d’ouverture gonflés et peu fiables.

3. Qu’est-ce que la Protection de la confidentialité des e-mails change pour les marketeurs par e-mail qui utilisent Sendinblue ?

La Protection de la confidentialité des e-mails présente quelques inconvénients : étant donné que les marketeurs par e-mail ne peuvent pas analyser correctement leurs campagnes, il est plus difficile pour eux de proposer à leurs abonnés des objets personnalisés qu’ils souhaitent vraiment recevoir. Cela pourrait entraîner une augmentation du nombre d’e-mails non désirés.

Le taux d’ouverture est important pour mesurer la pertinence de l’objet d’un e-mail. Il est également utilisé pour de nombreuses fonctions telles que l’automation.

Comme Apple Mail ouvrira automatiquement tous les pixels de suivi, il ne sera plus possible de déterminer clairement quels e-mails ont été ouverts par un humain.

❗️ Important
Notez que cela ne s’applique qu’à Apple Mail — et donc pas aux abonnés qui utilisent par exemple Google Mail sur leur iPhone.

➡️ Voici les principaux changements :

  • Les ouvertures sur Apple Mail ne peuvent plus être comptées avec précision dans les taux d’ouverture.
  • Les scénarios d’automation fonctionnant avec un déclencheur d’ouverture ne fonctionneront plus pour les utilisateurs d’Apple Mail.
  • Toute segmentation basée sur le taux d’ouverture ne sera plus fiable pour les utilisateurs d’Apple Mail.
  • Les tests A/B basés sur le taux d’ouverture (tels que les tests A/B de l’objet) ne fonctionneront plus pour les utilisateurs d’Apple Mail.
  • Les fonctions de géolocalisation ne fonctionneront plus pour les utilisateurs d’Apple Mail.
  • L’optimisation des envois programmés (Envoyer à la meilleure heure) ne sera plus fiable pour les utilisateurs d’Apple Mail.

4. Comment Sendinblue s’adapte à la Protection de la confidentialité des e-mails ?

Voici les mesures prises par Sendinblue pour continuer à donner une analyse pertinente de vos campagnes d’e-mail :

  • Exclure les ouvertures Apple Mail lors du calcul du taux d’ouverture.
  • Exclure les ouvertures Apple Mail des conditions du déclencheur d’ouverture pour les scénarios d’automation.
  • Nous vous donnons la possibilité de continuer à utiliser vos scénarios d’automation, mais sans les déclencheurs d’ouverture des utilisateurs d’Apple Mail. De cette façon, nous pouvons être sûrs que nous n’augmentons pas le nombre de spams.
  • Vous fournir une estimation du taux d’ouverture et du nombre d’e-mails ouverts. Sur la base des données collectées par notre système, nous serons en mesure de vous fournir des statistiques suffisamment précises pour mesurer le succès de vos campagnes.

5. Quelles sont nos recommandations pour améliorer votre stratégie de marketing par e-mail ?

Demandez-vous si les statistiques d’Apple Mail sont vraiment importantes

Jetez un coup d’œil à vos statistiques, vous constaterez peut-être que les utilisateurs d’Apple Mail ne représentent qu’une petite partie de vos contacts.

De plus, il n’y a aucune raison de penser qu’un internaute utilisant Apple a une mentalité et des préférences totalement différentes de celles d’un utilisateur d’Android.

Par exemple, si vous réalisez un test A/B pour déterminer l’efficacité d’un objet (en mesurant les ouvertures parmi vos contacts qui n’utilisent pas Apple), il y a de fortes chances que l’objet gagnant soit tout aussi efficace pour les utilisateurs d’Apple.

Passez à une stratégie basée sur le taux de clics

La fonctionnalité de Protection de la confidentialité d’Apple Mail n’est qu’un début, et d’autres, comme Microsoft, mettront bientôt en place des systèmes similaires.

Ce n’est pas grave. Pour continuer à mesurer efficacement vos campagnes d’e-mails, il suffit de se concentrer sur l’analyse du taux de clics.

Si le taux de clics donne moins d’informations sur l’intérêt premier de vos contacts (quel objet les a incités à ouvrir l’e-mail, par exemple), il reste la mesure ultime de la qualité de votre contenu. À quoi bon pousser vos destinataires à ouvrir vos e-mails s’ils ne sont pas intéressés par le contenu qu’ils y trouvent ?

Envisagez de repenser vos scénarios d’automation afin que les événements auparavant déclenchés par une ouverture le soient désormais par un clic. Plus généralement, concentrez vos ICP et vos analyses sur l’optimisation du taux de clics plutôt que du taux d’ouverture.

FAQ

Que se passe-t-il avec les taux de clics, de rebond et de désabonnement ?

Rien. Les modifications apportées par Apple n’affectent que les ouvertures.

Comment la Protection de la confidentialité des e-mails d’Apple affectera-t-elle les scénarios d’automation ?

Les e-mails provenant d’Apple ne seront pas considérés comme ouverts dans votre scénario et ne déclencheront pas l’action suivante.

Comment gérer les filtres non engagés ?

Les filtres non engagés sont basés sur les clics et les conversions. Veuillez noter qu’ils ​fonctionnent toujours pour les ouvertures provenant d’utilisateurs qui n’utilisent pas Apple Mail.

Comment cela affecte-t-il la délivrabilité ?

Cela n’affectera pas la délivrabilité.

🤔 Vous avez des questions ?

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter notre service client en créant un ticket à partir de votre compte. Si vous n’avez pas encore de compte, vous pouvez nous contacter ici.