Héberger votre landing page sur votre domaine : exemple avec OVH

Vue d’ensemble

Ce tutoriel vous aide à héberger votre landing page sur votre sous-domaine avec OVH.

Nous vous conseillons d'utiliser votre nom de domaine principal et de créer un sous-domaine dédié à l'hébergement de vos landing pages. Soyez aussi transparent que possible, par exemple pages.votresite.com.

Bon à savoir :
- Ne choisissez pas de domaine ou de sous-domaine déjà utilisé ailleurs. Par exemple, n'utilisez pas le domaine de votre site Web, le domaine utilisé pour votre service de messagerie ni le sous-domaine associé à votre IP dédiée.
- Lorsque vous hébergez une landing page sur votre propre domaine, n'oubliez pas d'utiliser une landing page multipages. Suivez ce guide pour en savoir plus sur comment gérer les sous-pages de votre landing page multipages.

Créer deux nouveaux enregistrements DNS sur OVH

Dans cet exemple, nous allons héberger notre landing page sur le sous-domaine pages.sendinbluecc.ovh.

1. Connectez-vous à votre compte OVH.

2. Accédez à l'onglet Domaines, puis sélectionnez votre nom de domaine et cliquez sur Zone DNS.

 

save image

 

3. Cliquez sur le bouton Ajouter une entrée pour ajouter de nouveaux enregistrements. Un pop-up s'affiche alors comme ci-dessous.

Sélectionnez TXT, puis cliquez sur Suivant.

  • Sous-domaine : sib-domain
  • TTL : entrez la configuration par défaut (0 généralement)
  • Valeur : collez la valeur affichée sur votre compte SendinBlue

Cliquez ensuite sur Suivant, puis sur Confirmer.

Cliquez à nouveau sur Ajouter une entrée pour créer le second enregistrement.

Sélectionnez CNAME, puis cliquez sur Suivant.

  • Sous-domaine : pages
  • TTL : entrez la configuration par défaut (0 généralement)
  • Valeur : cname.sibpages.com. (n'oubliez pas le point final)

Cliquez sur Suivant, puis sur Confirmer.

Vérifier la propagation des DNS

Vos modifications s'appliquent immédiatement sur la zone DNS, mais gardez à l'esprit que la propagation peut prendre jusqu'à 72 heures.

Retournez sur votre compte SendinBlue pour vérifier la propagation des DNS