Réussissez-vous vos emailings ?

L’analyse des résultats de vos campagnes emailing peut s’avérer un exercice compliqué. Que penser de votre taux d’ouverture ? Votre contenu incite-t-il aux clics ? Avez-vous un taux de désinscription élevé ? Pas de panique, nous sommes là pour vous donner des points de repère et des conseils ! Nous avons étudié l’ensemble des campagnes routées sur SendinBlue afin d’en ressortir les statistiques moyennes les plus pertinentes d’une campagne email.

1. Les indicateurs de performance

Nous avons sélectionné environ 5000 campagnes email, envoyées par 2600 utilisateurs représentatifs des clients SendinBlue, sur 15 jours. Nous avons ainsi ressorti les indicateurs moyens d’analyse de campagne email. Commençons d’abord par un récapitulatif rapide des indicateurs globaux.

  • Taux d’ouverture : Nombre d’ouvreurs divisé par le Nombre d’emails délivrés
  • Taux de clics : Nombre de cliqueurs divisé par le Nombre d’emails délivrés
  • Taux de réactivité : Nombre de cliqueurs divisé par le Nombre d’ouvreurs
  • Taux de désinscription : Nombre de désinscrits divisé par le Nombre d’emails délivrés
  • Taux de plaintes : Nombre de plaintes (clics sur “Signaler comme courrier indésirable”) divisé par le Nombre d’emails délivrés. Au-delà de 0,1%, les FAI commencent à regarder vos envois de manière suspicieuse.
  • Taux de hard bounces : Nombre d’adresses email inexistantes divisé par le Nombre d’emails envoyés

Le tableau ci-dessous représente les statistiques moyennes d'envoi d'emails de nos utilisateurs.

Taux d’ouverture 24,61%
Taux de clics 4,58%
Taux de réactivité 18,6%
Taux de désinscription 0,31%
Taux de plaintes 0,05%
Taux de hard bounces 0,6%

Nous avons ensuite segmenté ces utilisateurs par secteur d’activité. Nous partageons ici avec vous les résultats de cette analyse.

Secteur d'activité Taux d'ouverture Taux de clics taux de Hard bounces Taux de plaintes Taux de désinscription
Site E-commerce 16,73% 2,52% 0,25% 0,03% 0,21%
Produit/marque B2C 21,79% 2,74% 0,35% 0,03% 0,28%
Services B2C 21,57% 2,43% 0,44% 0,03% 0,26%
Services B2B 21,03% 2,75% 0,71% 0,03% 0,29%
Agence Marketing 20,70% 2,51% 0,77% 0,03% 0,31%
Médias 22,48% 4,65% 0,20% 0,01% 0,11%
Organisation à but non lucratif 25,45% 2,90% 0,44% 0,02% 0,18%
Agence Gouvernementale 26,58% 3,70% 0,43% 0,02% 0,12%

2. Comprendre et améliorer vos campagnes emails

Astuce 1 : analyser le taux de réactivité

Le taux de réactivité, est un élément essentiel dans l’analyse de vos campagnes car il est indépendant de votre taux d’ouverture. Il permet de relativiser les taux d’ouverture et de clics pour montrer l’intérêt intrinsèque de votre contenu. Si par exemple, vous avez mal choisi votre objet, votre email sera peu ouvert. Le taux de clics ne sera donc pas révélateur de l’intérêt réel de votre contenu puisque s’il y a peu d’ouvreurs, il y aura forcément peu de cliqueurs. Par contre, si le taux de réactivité est élevé, cela signifie que parmi les ouvreurs, beaucoup ont cliqué, et vous comprendrez alors que votre contenu était intéressant.

Astuce 2 : Le taux de plaintes

Une plainte correspond à un clic d’un destinataire sur le lien “Signaler comme courrier indésirable”. Vous devez y accorder beaucoup d’attention car ce taux impacte directement votre réputation. En effet, si vous dépassez 0,1% de plaintes pour un FAI (Fournisseur d’Accès à Internet, ex: Orange, Gmail etc), seuil adopté par la majorité des FAIs, votre réputation d’expéditeur sera dégradée. Attention: seuls certains FAIs communiquent le détail des plaintes: il s’agit de Yahoo, AOL et Hotmail. Les FAI comme Gmail gardent confidentielle l’information du nombre de plaintes par campagne. Ainsi, quand vous regardez votre rapport de campagne, faites bien attention à analyser votre taux de plaintes FAI par FAI. Si votre taux de plaintes est supérieur à 0,1%, il est recommandé de se poser les questions suivantes :

  • Comment avez-vous collecté votre base de données ? Est-ce que votre base de données contient des contacts qui n’ont pas clairement donné leur accord explicite pour recevoir vos emails ?
  • A quand remonte le dernier signe d’activité des inscrits ? L’ancienneté de l’opt-in peut expliquer que les contacts se souviennent mal de votre marque et ne comprennent pas pourquoi ils reçoivent vos emailings.
  • Quelle est la fréquence d’envoi de vos emails ? Vérifiez si la pression marketing n’est pas trop forte.
  • Est-ce que le contenu de vos emailings est bien pertinent pour l’intégralité de la cible ?

Astuce 3: Le taux de désinscription

Nous vous conseillons d’analyser votre taux de désinscription en regard de votre taux de clics. En règle générale, le taux de désinsription est égal au 1/10 du taux de clics. Si votre taux de désinscription est trop proche de votre taux de clics, cela peut être un signe que le contenu de votre campagne n’a pas plu ou que vos destinataires ne vous ont pas reconnu.

Astuce 4 : Le taux d’ouverture par FAI

Chaque FAI (Gmail, Hotmail, etc.) a des règles qui lui sont propres et est plus ou moins tolérant par rapport aux statistiques d’envoi. Il est donc très important de regarder les statistiques par FAI. En comparant les taux d’ouverture obtenus pour chaque FAI, vous serez en mesure de savoir si vous êtes bien arrivé en inbox pour l’ensemble des FAIs. Vous pourrez ensuite vous concentrer sur les FAIs qui ont obtenu des taux inférieurs à votre moyenne d’ouverture afin de comprendre comment l’améliorer (améliorer le ratio image/texte, cibler les contacts réactifs).