Aller au contenu principal

Meilleures pratiques pour gérer une IP dédiée

Dans cet article, nous allons vous donner nos meilleures pratiques pour gérer une IP dédiée.

Créer une configuration technique cohérente

La cohérence est le maître mot de l'emailing. Pour garantir le meilleur taux de délivrabilité et de placement en boîte de réception possible, il est essentiel de commencer par une bonne configuration technique pour votre IP et vos expéditeurs.

Recommandations de configuration pour une IP dédiée

Option 1 : Suivez une règle d'alignement stricte (utilisez le sous-domaine associé à l'IP dédiée pour l'adresse de l'expéditeur).

  • Adresse de l'expéditeur : hello@news.company.com 
  • Signature de domaine (DKIM) : news.company.com
  • Adresse du destinataire : hello@company.com
  • Domaine de l'IP : news.company.com

Option 2 : Utilisez un sous-domaine différent pour la configuration IP et l'adresse de l'expéditeur.

  • Adresse de l'expéditeur : hello@info.domain.com
  • Signature du domaine (DKIM) : info.domain.com
  • Adresse du destinataire : hello@info.domain.com (or hello@domain.com)
  • Domain de l'IP : sub.domain.com

Confirmez que votre IP dédiée est correctement configurée

Depuis la page IP dédiées sur Sendinblue, vous pouvez confirmer que votre IP dédiée est correctement configurée en :

  • vérifiant que votre IP dédiée est active,
  • vérifiant votre score d'expéditeur et vos informations de base d'expéditeur.

mceclip1.png

Utilisez votre IP dédiée pour envoyer un volume élevé et constant d'e-mails

La réputation d'une IP s'établit sur une certaine période de temps, il est donc essentiel d'envoyer un volume régulier et constant d'e-mails. Une augmentation soudaine du volume peut sembler suspecte pour les FAI et le taux de placement en boîte de réception sera très probablement affecté.

Nettoyez votre liste de contacts

Comme expliqué ci-dessus, il est extrêmement important de maintenir une base de données de contacts propre et à jour. Sendinblue vous aide à nettoyer automatiquement votre base de données pour maintenir une bonne liste. Notre plateforme met automatiquement sur liste noire les contacts qui :

  • se désabonnent de vos e-mails,
  • résultent en un hard bounce,
  • marquent votre e-mail comme spam.

Bien que cela soit utile, ce n'est pas suffisant ! Il est également crucial de trier et de segmenter vos listes de contacts pour envoyer des campagnes d'e-mails ciblées à des groupes de contacts pertinents.

Conservez une adresse IP cohérente et évitez d'en utiliser trop

Changer d'adresse IP ou envoyer depuis plusieurs adresses IP n'est jamais une solution pour résoudre les problèmes de délivrabilité ou pour les éviter. 

En utilisant de nombreuses IP dédiées et en les associant à différents noms de domaine, il vous sera difficile d'établir une réputation positive auprès des FAI et des fournisseurs de webmails au fil du temps. 

Utilisez, dans la mesure du possible, des IP distinctes pour différents types d'e-mails

Si le niveau de risque est différent pour les différents types d'e-mails que vous envoyez et que le volume est suffisamment élevé pour chaque type, nous vous recommandons de séparer la réputation en utilisant plusieurs IP dédiées (par exemple, 1 IP pour envoyer des e-mails transactionnels et 1 IP pour envoyer des campagnes d'e-mails).

Ne configurez pas plusieurs IP en pensant que cela accélérera le processus de réchauffement.

Avec l'empreinte e-mail, les FAI détecteront facilement que vos e-mails proviennent du même expéditeur et de la même plateforme,

Si vous passez à Sendinblue avec une liste de contacts propre et une bonne réputation établie, le réchauffement de votre IP dédiée ne devrait pas prendre longtemps car cette nouvelle IP sera associée à la réputation positive :

  • de votre domaine d'expéditeur,
  • du domaine utilisé pour authentifier votre domaine,
  • de l'empreinte de votre e-mail.

Si le volume d'e-mails nécessite plusieurs IP dédiées, vous devez les ajouter progressivement à votre pool d'IP. Cela peut être facilement géré en attribuant un pourcentage de poids à vos IPs.

❗️ Important
Si vous n'envoyez pas d'e-mails depuis votre IP dédiée pendant 30 jours, vous devrez recommencer le processus de réchauffement.

Respecter et améliorer votre réputation d'expéditeur

Votre délivrabilité dépend principalement de votre réputation auprès des FAI qui fournissent des boîtes de réception, tels que Yahoo, Gmail, Hotmail, etc. Cette "réputation" est le niveau général de confiance accordé par les FAI. Les FAI peuvent soit aider, soit entraver votre capacité à envoyer des e-mails. Cette réputation générale est une combinaison de deux réputations plus spécifiques : celles de votre IP et de votre domaine d'expéditeur.

Sendinblue ne propose que des IP dédiées "fraîches", qui ont une réputation neutre. Le domaine ou sous-domaine que vous avez lié à votre IP dédiée est généralement déjà "connu" ou reconnu par les FAI.

Plusieurs éléments ont un effet crucial sur votre niveau de réputation :

Plaintes

Lorsque vos destinataires cliquent sur "Signaler un spam", une plainte est enregistrée par les FAI et partagée avec Sendinblue. Ces plaintes ont un impact négatif sur votre réputation. Le niveau maximum de plaintes toléré par un ISP est de 0,1%. Certains FAI fournissent des informations sur l'origine de ces plaintes (pour savoir qui a marqué votre e-mail comme spam). Dans ce cas, Sendinblue met automatiquement ces adresses e-mail sur une liste noire.

Hard bounces

Les hard bounces résultent de l'envoi d'e-mails à des adresses qui n'existent plus ou qui n'ont jamais existé. Les FAI jugent la qualité de votre liste de contacts par le volume de hard bounces. Si vos e-mails donnent lieu à un nombre important de hard bounces, cela peut indiquer que vous utilisez une base de données obsolète ou, pire, une base de données contenant des e-mails générés automatiquement.

Pièges à spam

Les pièges à spam sont de fausses adresses e-mail utilisées par les FAI pour détecter les spammeurs. Ces adresses sont créées intentionnellement par les FAI, ou sont de très vieilles adresses non actives récupérées par les FAI. Lorsque les FAI détectent une campagne d'emails envoyée à une adresse piège à spam, ils supposent que la campagne d'emails a été envoyée à des contacts opt-out et l'e-mail est alors classé comme spam. En conséquence, votre IP dédiée peut se retrouver sur une liste noire.

Vous pouvez surveiller votre réputation directement depuis votre compte Sendinblue. Nous incluons un compteur de réputation qui est influencé par deux indicateurs de qualité de réputation IP : le Sender Score (édité par Return Path) et les Sender Base (édité par Cisco). L'indice de ce compteur de réputation peut varier entre 0 et 100, en fonction de ces différents indicateurs. Un bon score de réputation est considéré comme un indice de 80 ou plus.

Si vous rencontrez des problèmes avec la réputation de votre IP, il est important de les résoudre de manière proactive.

Votre adresse IP peut être signalée à des listes noires indépendantes, comme Spamhaus, si elle est soupçonnée d'envoyer des e-mails indésirables. Commencez par vérifier les notifications par e-mail de ces listes noires. Si une action supplémentaire est nécessaire pour supprimer votre IP d'une liste noire, suivez attentivement les instructions qu'elle fournit.

Vous pouvez également recevoir des notifications de l'équipe du service clientèle de Sendinblue avec des instructions pour améliorer vos performances.

Une fois que vous avez corrigé tous les problèmes, il est important de maintenir un faible taux de plaintes pour spam. L'envoi d'e-mails ciblés à des listes de contacts 100% opt-in est le meilleur moyen de se forger une réputation positive en matière d'envoi.

Traiter la cause profonde de tout problème de délivrabilité avant d'envoyer une demande d'atténuation au FAI ou à une liste noire tierce

La mise sur liste noire a une raison d'être, et si vous ne traitez pas la cause profonde du problème, l'IP sera simplement bloquée à nouveau. Au fil du temps, il sera de plus en plus difficile de convaincre les administrateurs de la liste noire de faire confiance au propriétaire de l'IP, et ils pourront tout simplement refuser de lever leurs sanctions.

Pour éviter les problèmes à long terme, vous devez clairement identifier et résoudre le problème qui a entraîné la mise sur liste noire de votre IP dédiée avant de soumettre une demande de radiation. 

Une fois que les paramètres prouvent que le problème a été résolu, vous pouvez alors soumettre une demande d'atténuation au FAI ou au portail des listes noires.

🤔 Vous avez des questions ?

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter notre service client en créant un ticket à partir de votre compte. Si vous n’avez pas encore de compte, vous pouvez nous contacter ici.